Description du blanc

accordéon et quatuor à cordes

2011

Création à l’Arsenal de Metz par l’ensemble Stravinsky et Anthony Millet.

💡 Cette pièce est la transcription et extension de son éponyme pour accordéon et électronique. 💡
Lire la partition

I : Choral - Presque noir
II :
Frémissements
Pierre
Lumineux, fluide
Solide (mécanique), sombre

« L’artiste le plus parfait est celui qui choisit avec le plus de goût dans la nature. Avant, c’était: reproduire la nature, aujourd’hui c’est: choisir dans la nature ». Charles Nègre

"Qui pourrait éclairer la lumière ?" Jacques Roubaud